Déclaration des comptes bancaires à l’étranger : les essentiels à savoir

Comme chaque année en cette période, la déclaration de revenus 2021 a commencée depuis quelques semaines déjà. Moment important pour une grande majorité de la population française, les revenus perçus sur l’année 2020 doivent être entièrement être déclarés au Fisc. Si vous êtes propriétaire de comptes bancaires à l’étranger vous devez également les déclarer lors de votre déclaration de revenus. Dans cet article nous vous partagerons les essentiels à savoir sur la déclaration compte à l’étranger. 

Les éléments à connaitre sur la déclaration compte à l’étranger

Tout d’abord, il faut savoir que la déclaration d’un compte à l’étranger s’adresse à tous les Français résidant en France, possédant un ou plusieurs comptes bancaires. De plus, cette déclaration compte à l’étranger concerne tous les comptes bancaires que vous possédez à l’étranger. De même, les contrats de capitalisation et placement financier dont vous êtes titulaire dans un pays étranger sont également soumis à cette déclaration. 

Il est important de notifier que certaines néobanquesau même titre que les banques traditionnelles sont également concernées par ce type de démarches. Vous pourrez retrouver la liste des néobanques concernés par cette déclaration sur ConnectBanque. Ainsi, si vous possédez un compte chez l’une de ces néobanques vous devez impérativement les déclarer. Ayant leurs sièges à l’étranger, ces néobanques sont considérées comme étrangerès par le FISC, ce qui explique l’obligation de les déclarer. 

Les risques en cas d’oubli de déclaration d’un compte à l’étranger

En tant que résident en France ou dans la principauté de Monaco vous avez l’obligation de déclarer vos revenus ainsi que vos comptes à l’étranger sur l’année précédente. En cas d’oubli pour votre déclaration, l’administration fiscale peut vous imposer une amende de 1500€ par compte bancaire que vous n’avez pas déclaré.

Le montant de l’amende forfaitaire peut vite devenir très élevé si plusieurs de vos comptes ne sont pas déclarés officiellement. Par ailleurs, cette amende est beaucoup plus importante pour les comptes qui se trouvent dans un Etat avec lequel la France n’a pas signé la convention de lutte contre la fraude et l’évasion fiscale. En effet, dans ce cas de figure l’amende est beaucoup plus importante car elle est de 10 000€ par compte non déclaré. 

Un oubli de déclaration de compte à l’étranger peut devenir problématique et vous exposer à des coûts supplémentaires. C’est pour cela qu’il est important et essentiel de ne pas oublier de déclarer les différents comptes que vous possédez en dehors des frontières françaises.

 

Rappel des dates clés à retenir. 

Pour éviter les oublis pour votre déclaration, il est important d’avoir connaissance des dates de clôture de la déclaration de revenus 2021 à l’esprit. Voici un petit rappel de ces dates pour éviter tout oubli et les amendes. Vous avez jusqu’au 4 juin pour les départements de 01 à 19, le 8 juin pour les départements de 20 à 54, et enfin le 11 juin pour les départements de 55 à 974/976 (DOM-TOM). 

Il vous reste ainsi moins d’un mois pour déclarer vos revenus sur l’année 2020, y compris vos différents comptes à l’étranger.